INAUGURATION DU CENTRE D’INSTRUCTION CYNOTECHNIQUE DE LA GENDARMERIE NATIONALE (CICGN)

Dans le cadre de la coopération germano-sénégalaise, Maître Sidiki KABA, ministre des Forces Armées, a procédé à l’inauguration du Centre d’Instruction Cynotechnique de la Gendarmerie Nationale (CICGN) le mardi 25 février 2020 à la caserne Général Wally FAYE de Mbao. La cérémonie s’est déroulée en présence de son excellence Monsieur Rokène STEPHANE, ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne, de Monsieur le Général de division Jean Baptiste TINE, Haut commandant de la Gendarmerie Nationale, du commandant de la gendarmerie mobile, le Général Thiaca THIAW, du représentant du Groupe des Conseillers techniques des Forces Armées Fédérales d’Allemagne (GCTFAFA) et de plusieurs autorisés civiles et militaires.

Le CICGN, ouvert à toutes les Forces de Défense et de Sécurité et commandé par le chef d’escadron Abdoulaye Bana SAMBOU, a une vocation sous-régionale. Il est destiné à la formation des personnels militaires qui assurent l’entrainement et l’emploi des chiens spécialisés dans la sécurisation et la protection des hautes autorités et des points sensibles ainsi que la recherche des stupéfiants et explosifs. Depuis sa création en 2018 à nos jours, le CICGN, a formé un groupe de 10 stagiaires qui ont obtenu le diplôme de maître chien et un brevet de spécialité de niveau 1. Il vient de boucler en novembre 2019, la formation de la deuxième promotion pour le brevet de spécialité de niveau 1 avec un effectif de 17 stagiaires et 17 chiens déjà opérationnels.

Le centre est le fruit de la coopération entre l’Allemagne et le Sénégal qui a été magnifiée par son Excellence M. Rokène STEPHANE: “je suis très honoré d’être au rendez-vous de l’histoire car ce centre est le fruit de notre partenariat”.

Ainsi, d’après le ministre des Forces Armées, “l’inauguration du Centre d’Instruction Cynotechnique de la Gendarmerie Nationale traduit la modernisation et la formation des forces de défense et de sécurité »  Car « le renforcement des compétences des personnels militaires de la Gendarmerie nationale dans leurs missions quotidienne de lutte contre la drogue, la criminalité organisée, le grand banditisme transfrontalier et le terrorisme, est indispensable à la sécurité et à la tranquillité publique, condition sine qua non de toute émergence économique”.

Après une belle prestation des éléments du centre, un cocktail et une remise de diplômes aux majors de la promotion du brevet spécial numéro 1 (BS1), session 2019, ont clôturé la cérémonie.

 

 

 

Voir aussi...