ENLÈVEMENT OU TENTATIVE DE TRAFIC DE PERSONNE

La Gendarmerie nationale met fin au désarroi des familles des cinq femmes portées disparues à Touba. Selon leurs versions, elles ont quitté leur domicile le vendredi passé pour aller à la grande mosquée de Touba. Elle ont été rattrapées en cours de route par un automobiliste. Ce dernier leur a proposé de les prendre à bord de son véhicule jusqu’à la mosquée. Sur le trajet l’automobiliste s’est arrêté et a ouvert la malle arrière. Cest depuis cet instant qu’elles ne savaient plus où est ce qu’elles étaient.

Ce matin, elles se sont retrouvées dans une chambre d’où elles se sont évadées.
Grâce à l’avis de recherches lancé très tôt par la brigade de recherches de Touba, toutes les unités de gendarmerie ont été alertées. Cest aujourd’hui que ces efforts ont porté les fruits. En effet, deux des cinq dames ont été identifiées et localisées à Keur Mbaye Fall à hauteur de la RN 1 par la brigade Zone franche industrielle.
Il ya lieu de saluer cette synergie singulière, en cette période d’activité operationnnelle intense marquée par la fête de la tabaski et la lutte contre la COVID19.

L’enquête suit son cours avec la brigade ZFI en attendant de remettre ces pauvres dames à leurs familles.

M D NDIAYE, N.FAYE, M F.Ndiaye, Mb Ndiaye et A Ndiaye

Voir aussi...