INTERPELLATION L’ARRESTATION DE CANDIDATS A L’EMIGRATION CLANDESTINE A KEBEMER.

Dans la nuit du 15 au 16 octobre 2020, la brigade de Kébémer renforcée par des éléments du GIGN a mené une opération de lutte contre l’émigration clandestine dans la zone de Lompoul sur mer ayant conduit l’arrestation de vingt-trois (23) individus.

Circonstances :

Dès le jeudi 15 octobre vers 22 heures, des individus avaient embarqué à partir de la gare routière de Saint-Louis, à bord de taxis pour se rendre au village Sarré Dao, commune Thiepp à côté de la place où une pirogue à destination d’Espagne les attendait. Les taxis étaient mis à disposition par les passeurs.

Mesures prises :

Nantie de ces renseignements, la brigade a mis en place un dispositif de surveillance et d’interception dans la zone de Lompoul sur mer, dans la nuit du 15 au 16 octobre.

Ainsi, dans un premier temps, quatre (4) véhicules transportant huit candidats et de la nourriture ont été interceptés au niveau des axes menant vers la plage. Puis, investissant la plage dudit village, les éléments de l’unité ont interpellé onze (11) candidats à l’émigration clandestine.

En définitive, les résultats de l’opération se présentent ainsi qu’il suit :

  • Dix-neuf (19) candidats dont un mineur de 14 ans et un guinéen interpellés ;
  • Quatre (4) chauffeurs interpellés ;
  • Quatre (4) véhicules et une (1) moto Jakarta immobilisés

La lutte contre le phénomène de l’immigration irrégulière est une priorité pour la gendarmerie et le Haut commandement a mis en place des moyens nautiques pour renforcer la capacité des unités de surveillance surtout sur la Grande côte devenue le point de départ privilégié des passeurs.

LA DIVISION COMMUNICATION

Voir aussi...