O B J E T REMISE DE DRAPEAU AUX CONTINGENTS SEN FPU 15/1 ET 2 MONUSCO

Le Général de Brigade Daouda DIOP, commandant la Gendarmerie Mobile a présidé, ce vendredi 29 octobre 2021 au quartier Samba Diéry Diallo, la cérémonie de remise de drapeau aux contingents SEN FPU 15/1 ET SEN FPU15/2 devant être déployés dans le cadre de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO). 

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et plein air

Fortes de deux cent soixante-dix (270) personnels, ces deux (02) unités de police constituées viennent de suivre une formation pré-déploiement de huit (08) semaines leur permettant d’être outillées pour répondre efficacement aux défis sur le théâtre d’opérations. 

Dans son allocution, le commandant de la Gendarmerie Mobile est largement revenu sur les objectifs opérationnels assignés à cette mission de maintien de la paix : protection des civils, stabilisation, restauration de l’autorité de l’État et réforme du secteur de sécurité. 

Conformément aux demandes exprimées par la Division Police aux pays contributeurs de troupes concernant le genre, les contingents comptent quarante-deux (42) personnels féminins dont le Chef d’Escadron Mame Rokhaya LO, commandant la SENFPU 15/2 et première femme sénégalaise à la tête d’une troupe de maintien de la paix. 

Au-delà de l’acte symbolique, ce choix est une illustration de la volonté du commandement d’asseoir une stratégie genre pérenne et en phase avec la vision politique du gouvernement du Sénégal. 

Peut être une image de 10 personnes, personnes debout et plein air

La présence significative des personnels féminins au sein des deux (02) contingents, qui se traduit par un taux de représentativité de seize pourcent (16%) des effectifs, est incontestablement un signal fort adressé aux Nations-Unies et un indicateur de la responsabilisation accrue des femmes au sein de la Gendarmerie nationale.

 

By csig